Ca avait pourtant plutôt pas mal commencé.

 

L’idée de participer au projet est arrivée via facebook, début janvier. Faire rentrer des compositions en mosaïque dans ce projet me plaisait bien…

 

Janvier déjà commencé, il fallait trouver rapidement une idée, c’était fait (même si je me disais que pour l’an prochain je réfléchirai à l’avance…)

 

D'ailleurs j’ai bien commencé.

 

Ouvrage météo semaines 7 et 8 - mosaïque contemporaine

Les semaines ont défilé… j’ai été bloquée courant février car j’attendais de la lave émaillée blanche pour illustrer nos vacances au ski… et puis après je n’ai plus trouvé le temps – je ne vous fais pas le détail, hein !

Mais je continuais à noter la météo (pas les températures, j’avais trouvé ça trop compliqué à intégrer à mon projet).

Puis un jour j’ai arrêté de noter la météo (enfin, j’ai fini par oublier de rattraper les retards) mais je gardais toujours précieusement les mails de Météofrance et Météocity, en disant que je me rattraperai.

Et je suivais les évolutions de chacune…

Et un jour patatras, quelques tesselles se sont décollées. J’aurais du faire le joint, c’est sûr…

Ouvrage météo 2014 Patatras

 

 

Et puis aussi…

  • l’hiver ayant été particulièrement doux, je me disais que ce n’était pas une année où il y aurait beaucoup de variations…

  • l’été aussi a été doux…

  • le temps change souvent dans la journée, difficile de noter un truc par jour

  • finalement les jours ciel bleu sans nuage étaient rarissimes, le critère « pas de nuage » m’a paru rapidement excessif

  • il y a des jours où je ne mets pas le nez dehors, pour raison professionnelle

  • et surtout, surtout, surtout, chez nous le plus important dans la météo c’est le vent, et il n’était qu’un critère parmi d’autres

 

Alors j’ai réfléchi à faire un projet prochain sur le vent. Mais impossible de trouver un site qui donne a posteriori les vents : vitesse et direction. J’ai bien cherché ! du coup le risque d’abandon existe toujours.

 

Ma petite œuvre est donc en hyperstandby, je viens de la regarder avec de la distance, elle me plaisait bien quand même… il faudrait que je me décide à tout faire « d’un coup » ou presque… en allant chercher rétrospectivement la météo. Je n’ai pas dit mon dernier mot pour ce 2014, mais je ne me fais pas très confiance sur ce coup là…

 

Bravo à toutes celles qui ont réussi à aller jusqu’au bout, bravo à Greenye l’instigatrice de ce merveilleux projet, à Aline qui, des 4 mosaïstes, a été la seule à arriver au bout… Et vive 2015 !

 

Minoute